Hôpital privé
La Louvière

Des dessins contre le cancer du sein

Article le

Le 5 avril dernier, le Comité éthique de l’Hôpital privé La Louvière organisait un apéro pour présenter le livre de Jérôme Jacob, « Tout finira par rentrer dans le désordre ». Un ouvrage très personnel d’illustrations autour du sein, en réaction au cancer du sein que son épouse combat.

 

“Une vie ne suffit pas pour être en colère. Alors il a bien fallu rendre cette colère constructive. Sans trop y réfléchir, ça s’est imposé : le trait allait tout raconter, tout violenter. Œil pour œil, dent pour dent.” Ces mots, qui introduisent le livre de dessins de Jérôme Jacob, témoignent de la violence et du besoin de s’exprimer, de documenter cette épreuve que son épouse et lui ont traversée. Jérôme habite Paris. Au quotidien, il aime laisser des petits messages sous forme de dessins à sa femme. Mais lorsqu’ils apprennent que cette dernière est atteinte d’un cancer du sein, Jérôme, sous le choc, est incapable de toucher un crayon… Un an passe… le temps de la distance, le temps pour Jérôme de comprendre qu’il ne peut pas tout garder pour lui. Alors il se remet à dessiner. Un premier trait, maladroit, puis un deuxième, un troisième… “Il a ressenti le besoin d’exprimer sa colère, sa tristesse, mais aussi son espoir, explique Juliette Deron, psychologue et présidente du Comité éthique de l’Hôpital privé la Louvière.

Jérôme, sans s’en rendre compte au début, ne couche sur le papier que des illustrations de seins. Un sein découpé aux ciseaux en réponse à l’ablation, un tableau “Ceci n’est pas un sein”, clin d’œil à Magritte, un sein en forme de nuage… des dessins qui germent au fil du traitement, des opérations, qui questionnent le rapport au corps, la sexualité, le couple, et qui commencent à constituer un sérieux fonds. “Après en avoir discuté avec son épouse, l’idée naît de proposer toute sa production à un éditeur, raconte Juliette Deron. Après avoir essuyé de nombreux refus, pour cause de contenu qualifié de trop cru, trop choquant, les dessins de Jérôme Jacob sont finalement publiés.”

Lors de l’apéro éthique du 5 avril, c’était la première fois que Jérôme revenait publiquement sur ses dessins. Le thème était : la représentation du corps dans la maladie. “L’ouvrage, très intime, a suscité énormément d’émotion au sein des patients, proches et autres personnes présentes lors de ce rendez-vous, qui se veut ouvert sur la discussion, avec tout le monde installé en cercle, bien loin du format conférence, plus figé. “Nous sommes très libres dans les thèmes abordés lors de ces apéros, précise Juliette Deron. Avec cet ouvrage, nous souhaitions insister sur l’importance de la représentation. En effet, il y a encore un vrai tabou qui subsiste vis-à-vis de la représentation de la maladie. On préfère souvent préserver, alors qu’il est important de montrer la vérité dans les soins.”   

Ces apéros éthiques ont lieu une fois par an. “Cette année, nous avions pris nos quartiers à la médiathèque Saint-Maurice-Pellevoisin, afin d’aller à la rencontre de tous, de sortir du milieu hospitalier, et ainsi être le plus accessible possible”, conclut Juliette Deron.  

 

Pour plus d’informations :

Hôpital privé La Louvière
69 rue de la Louvière - 59042 Lille
Tél: 03 20 15 70 00
Hopital-prive-la-louviere-lille.ramsaygds.fr

Tout finira par rentrer dans le désordre,
De Jérôme Jacob, aux éditions Le Monte-en-l'air

Article précédent

Ramsay Santé est aussi sur Instagram !

Le Groupe diversifie sa communication sur les médias sociaux en lançant son compte Instagram.

Article suivant

Journée européenne des patients : informer sur les droits de chacun

Organisée par le Ministère de la santé, la Journée européenne des patients s’est déroulée dans les dix établissements du Pôle Lille Métropole du groupe...